Institut Belge de Biologie Totale des Êtres Vivants

Erich STERN

dimanche 29 mai 2011 par Administrateur

- 1. Biographie

Érich STERN (1889-1959) est psychiatre et psychologue.

Il est né en 1889 à Berlin, d’une famille d’origine juive.

Entre 1909 et 1915, il poursuit des études de technique et de médecine à Berlin, Lausanne, Karlsruhe et Strasbourg.

En 1920, il se dirige vers la psychologie expérimentale et la pédagogie.

En 1924, il est professeur de philosophie et pédagogie.

En 1927, il est maître de conférence à l’Institut de pédagogie et directeur de l’Institut de Psychologie, de la jeunesse et de pédagogie curative à Mayence.

En 1933, l’Allemagne devient nazie et promulgue des lois anti-juives, ce qui l’oblige à émigrer à Paris.

Jusqu’en 1940, il travaille à la clinique de neuro-psychiatrie infantile de la Sorbonne comme assistant étranger.

A partir de 1940, il se réfugie dans le sud de la France et participe à la Résistance française.

De 1950 à 1955, il travaille à la Faculté de Médecine de la Sorbonne.

De 1950 à 1956, il est chargé de recherches au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

En 1955, il publie son œuvre majeure : « Les conflits de la vie causes de maladies ». Une première ébauche date de 1939 et seule la guerre l’oblige à surseoir à sa publication [1].

Il décède en 1959.

- 2. Apport d’Érich STERN

Dans le livre « Les conflits de la vie causes de maladies » [2], fruit de son expérience de 30 ans, il résume ses travaux et les différents aspects cliniques des affections psycho-somatiques [3] :

  • Le domaine de la psychosomatique
  • La maladie comme « névrose d’organe »
  • L’importance des facteurs psychiques
  • L’approche psychosomatique en complétude de la médecine
  • Les conflits de la vie causes des maladies

- Selon Érich STERN, le domaine de la psycho-somatique peut s’étendre à toute la médecine, au sens large du terme [4].

- STERN aborde les pathologies d’organes sous l’angle de la « névrose d’organe » : elle n’a pas pour but d’exprimer une façon symbolique ou un mode archaïque mais elle constitue une réponse physiologique des organes viscéraux à un retour constant ou périodique des états émotionnels.

En BTEV, on dit que la maladie est « une fonction physiologique en mode turbo. »

- STERN affirme que les facteurs psychiques, en particulier des facteurs affectifs sont susceptibles d’influer dans une large mesure sur des processus somatiques [5]. Pour cela, il s’appuie sur de nombreux cas cliniques qu’il a colligés.

- Bien entendu, selon STERN, « Le point de vue psycho-somatique ne veut nullement négliger toutes les acquisitions modernes de la médecine ; il se propose seulement de les compléter en tenant compte de facteurs personnels. Ainsi, au delà d’une spécialisation, certes nécessaire, il permettra de nouveau à la médecine de retrouver le chemin vers l’homme. » [6].

- Selon STERN, les conflits de la vie peuvent être les causes des maladies, d’où le titre de son livre. Pour cela, il s’appuie sur une anamnèse fouillée des conflits dans la vie des gens (conflits familiaux, conflits au travail, etc.)

Le mot « conflit » est employé ici dans le sens de « conflit intérieur », « conflit intra-psychique » en lien avec des antagonismes, des discordes, des luttes, des oppositions et des tiraillements.

En BTEV on fait la distinction entre conflit psychologique et conflit biologique.

- 3. Sources

Erich STERN, Les conflits de la vie causes de maladies, éd. PAYOT, 1955

- 4. Œuvres

Erich STERN, Les conflits de la vie causes de maladies, éd. PAYOT, 1955

Erich STERN, La base psychique et la base somatique des symptômes, Confinia Neurologica, 1940-1941, 3, 274-292

Erich STERN, L. PAILLER, H. REVOL, Remarques sur un cas de troubles psychiques dans la phase terminale de la tuberculose pulmonaire, Confinia Neurologica, 1947-1948, 8, 133-137

Erich STERN, Le médecin et son patient, éd. VITTE, 1960

- 5. Pour aller plus loin

M. SCHACHTER, Le professeur Stern (1889-1959), psychiatre et psychologue, Revue d’Histoire de la Médecine Hébraïque Paris, 1980, 134, pp. 53-54.

[1Érich STERN, Les conflits de la vie causes de maladies, éd. PAYOT, 1955, avant-propos.

[2Son livre est préfacé par le Dr DE GRACIANSKY.

[3La plupart des cas cliniques dans le livre d’Érich STERN sont tirés de ses consultations et observations, certains proviennent d’autres auteurs.

[4Voir la préface du Dr DE GRACIANSKI dans le livre d’Érich « Les conflits de la vie causes de maladies ».

[5Érich STERN, Les conflits de la vie causes de maladies, éd. PAYOT, 1955, avant-propos.

[6Érich STERN, Les conflits de la vie causes de maladies, éd. PAYOT, 1955, avant-propos.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2350 / 582272

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Présentation  Suivre la vie du site Présentation de la BTEV  Suivre la vie du site Les précurseurs de la biologie totale des êtres (...)   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License